Email     Password  
Connection | Subscription
Il est actuellement incontestable que la courbe d'utilisation du web social est la plus basse au sein de la fonction RH... Et des syndicats ! On retrouve la même crainte de mettre à mal la hiérarchie existante, qu'elle soit managériale ou syndicale. Pourtant les médias sociaux pourraient constituer des outils de la modernisation du dialogue social qui ne cesse de perdre de sa vitalité malgré les dernières lois de 2008 sur la représentativité des syndicats.
Here's my feedback:
Below, I explain my motivation to the organizers:


I transmit my opinion: I find this subject...




Article
Collaborative content preparation:
Speakers (3)
AUDIENCE
Webtv guidelines
 
 
If I sponsored this subject?
Format : Talkshow
Treatment : Debate
 
Speakers :
Jean Louis LEQUEUX, Syndicaliste chez Atos
Nicolas Maille, IG Healthcare
Entrepreneur
Frédéric BASCUNANA, SMARTNOMAD + EFFORST.ORG + @PitchParties & ...
Digital Entrepreneur - Keynote Speaker - DealMaker & Pitc...

Il est actuellement incontestable que la courbe d'utilisation du web social est la plus basse au sein de la fonction RH... Et des syndicats !

On retrouve la même crainte de mettre à mal la hiérarchie existante, qu'elle soit managériale ou syndicale.

Pourtant les médias sociaux pourraient constituer des outils de la modernisation du dialogue social qui ne cesse de perdre de sa vitalité malgré les dernières lois de 2008 sur la représentativité des syndicats.

Deux grands axes sont possibles :

Des plateformes sociales internes sans liens hiérarchiques ou prérogatives syndicales mais lieu de reconstruction de lien social avec une visée sur la qualité du dialogue social par une meilleure écoute puis conversation.
Un intranet syndical pour permettre a la fois de fournir des information aux OS mais aussi permettre a ces dernières de recourir a l'utilisation de fonctionnalités 2.0 pour améliorer leur capacité a communiquer leur proposition.
À ne rien faire, on risque de diminuer un peu plus la capacité représentative des syndicats qui sont des acteurs indispensables au dialogue social et leur rôle dans la capacité de l'entreprise de s'adapter au contexte sans cout social.
L'aspect anxiogène du risque de dérapages vers une externalisation du dialogue social est il un moteur suffisant au changement?
Comment procéder, quelles sont les étapes, quelles limites, quels exemples ?
Les réseaux sociaux sont-ils pertinents pour écouter et identifier les signaux faibles qui parcourent le corps social ?
 
 

 

 

 
Share the link:
Connected subjects:
  • Comment from Johanna Gonnord: trouve ce sujet : Excellent !L'association Vivre le Quartier Latin répond mille fois OUI ! Comment from caroline Deschamps: trouve ce sujet : Excellent !Sujet très important!