Email     Mot de passe  
Connexion | Inscription
Depuis 50 ans, les vagues de concentrations de la Grande Distribution, avec le concept du "tout sous un même toit", ont largement contribué à mettre en péril le Business de nos petits commerces. Une puissance d'achat phénomènale a eu raison de beaucoup de commerçants n'ayant pas la capacité à proposer une diversité de références, et de fait, des prix négociés compétitifs. Depuis une dizaine d'années, le e-commerce devient à la fois une alternative, mais aussi, un nouveau concurrent dans la plupart des cas, même s'il est aussi, reconnaissons le, une opportunité pour faire connaître des produits du terroir, un Savoir Faire bien singulier, et donc un canal de diffusion complémentaire grace à la vitrine qu'il offre sur... le Monde... Oui mais voilà, tout les commerçants n'ont pas le Savoir Faire (ou le temps ou l'argent ou la logistique) du Faire Savoir. Nombreux sont les acteurs qui prétendent pouvoir les aider; en particulier des sociétés comme Groupon qui leur promettent sur le fond de méga discount de leur fournir cette nouvelle notoriété, du recrutement de nouveaux consommateurs etc. Oui mais voilà... Groupon (et consors) en fait sans doute autant plonger que connaître... Le méga discount (renouvelé) vient plomber des comptes d'exploitations déjà fragiles, et nombreuses sont désormais les plaintes déposées contre ses sites de Méga Discount et d'Achats Groupés. Le Salut passera t-il par un ou des intervenants "bienfaiteurs" qui permettront à ces commerçants de mettre en avant leur Savoir Faire, leur Proximité, leur qualité sans les rendre exangues ? La Géolocalisation permettra t-elle de proposer autre chose que des offres promotionnelles ? des notifications push intempestives aussi embêtantes qu'inefficaces ? (comment gère t-on le remboursement de ses offres en dehors d'enseignes ou de franchises organisées en conséquence ?) Comment faire en sorte de faire connaître les meilleurs artisans et commerçants qui sont le tissu social de nos centres villes et de nos campagnes sans leur tondre la laine sur le dos ? Là est sans doute une sacrée gageure Web 2.0 Responsable, dont, j'avoue personnellement, ne pas en entrevoir la réponse. Alors L'Ipad et la Presse en ligne vont t-il tuer nos derniers marchands de journaux, ou l'exemple Kiala va t-il permettre à certains commerçants de compléter leur métier par des services nouveaux permettant de (re)devenir ce qu'ils étaient ?
L'article
Aidez-nous à
préparer ce sujet !
Intervenants (1)
AUDIENCE
Web-TV,
mode d’emploi
 
 
Et si je sponsorisais ce sujet ?
Format : Document(aire)
Traitement : Analyse de tendance
Secteur d'activité : Commerce de détail
 
Intervenants :
Frédéric BASCUNANA, SMARTNOMAD + EFFORST.ORG + @PitchParties & ...
Digital Entrepreneur - Keynote Speaker - DealMaker & Pitc...

Depuis 50 ans, les vagues de concentrations de la Grande Distribution, avec le concept du "tout sous un même toit", ont largement contribué à mettre en péril le Business de nos petits commerces.
Une puissance d'achat phénomènale a eu raison de beaucoup de commerçants n'ayant pas la capacité à proposer une diversité de références, et de fait, des prix négociés compétitifs.

Depuis une dizaine d'années, le e-commerce devient à la fois une alternative, mais aussi, un nouveau concurrent dans la plupart des cas, même s'il est aussi, reconnaissons le, une opportunité pour faire connaître des produits du terroir, un Savoir Faire bien singulier, et donc un canal de diffusion complémentaire grace à la vitrine qu'il offre sur... le Monde...

Oui mais voilà, tout les commerçants n'ont pas le Savoir Faire (ou le temps ou l'argent ou la logistique) du Faire Savoir.

Nombreux sont les acteurs qui prétendent pouvoir les aider; en particulier des sociétés comme Groupon qui leur promettent sur le fond de méga discount de leur fournir cette nouvelle notoriété, du recrutement de nouveaux consommateurs etc.

Oui mais voilà... Groupon (et consors) en fait sans doute autant plonger que connaître... Le méga discount (renouvelé) vient plomber des comptes d'exploitations déjà fragiles, et nombreuses sont désormais les plaintes déposées contre ses sites de Méga Discount et d'Achats Groupés.

Le Salut passera t-il par un ou des intervenants "bienfaiteurs" qui permettront à ces commerçants de mettre en avant leur Savoir Faire, leur Proximité, leur qualité sans les rendre exangues ?

La Géolocalisation permettra t-elle de proposer autre chose que des offres promotionnelles ? des notifications push intempestives aussi embêtantes qu'inefficaces ? (comment gère t-on le remboursement de ses offres en dehors d'enseignes ou de franchises organisées en conséquence ?)

Comment faire en sorte de faire connaître les meilleurs artisans et commerçants qui sont le tissu social de nos centres villes et de nos campagnes sans leur tondre la laine sur le dos ?

Là est sans doute une sacrée gageure Web 2.0 Responsable, dont, j'avoue personnellement, ne pas en entrevoir la réponse.

Alors L'Ipad et la Presse en ligne vont t-il tuer nos derniers marchands de journaux, ou l'exemple Kiala va t-il permettre à certains commerçants de compléter leur métier par des services nouveaux permettant de (re)devenir ce qu'ils étaient ?

Expertises concernées :  retail, petit commerce, e-commerce
Partager le lien :
Sujets potentiellement connexes :
  • Et hop, voici mon feedback :
    Ci-dessous, j'expose mes motivations auprès des organisateurs :


    Je signale mon opinion : je trouve ce sujet...




    Infos diverses
    Lieu : Dans les studios de Webcastory