Email     Mot de passe  
Connexion | Inscription
Pour se lancer dans le Cloud, les entreprises ont aujourd’hui le choix entre les services dits publics (Amazon, Azure, Google Apps), la construction d’une plate-forme Cloud interne, ou encore l’élaboration collective avec des partenaires d’un cloud communautaire aux ressources partagées mais à l’accès restreint. Le plus souvent d’ailleurs, il ne s’agit pas d’un choix exclusif.    Certaines fonctions gagneront à se voir exploitées sur un cloud interne pour plus d’efficacité et une réduction des coûts. D’autres trouveront naturellement leur place dans un cloud interne de par leur nature bien standardisée. Le cloud communautaire s’imposera là où des groupes d’entreprises nourrissent des besoins de collaboration et d’intégration technologique importants. Le choix se fera parfois par défaut : car il arrive aussi qu’il n’existe pas de ressources publiques pour héberger des fonctions dont l’entreprise aimerait pourtant bien se défaire. Public, privé, communautaire : quelques clés simples pour comprendre les différences et distinguer les besoins.   
Webcast
notes
Intervenants (3)
AUDIENCE
 
 
Et si je sponsorisais ce sujet ?
Sujet proposé par Fabrice Frossard
Format : Talkshow
Traitement : Débat d'idées
 
Intervenants :
Patrick Barrabé, Web2.0
http://barrabe.tel
Eric Herschkorn, De l'entreprise publique (EDF) à la compagn...
Business Social Networking : le modèle de l'entreprise 2.0
Stephane WOILLEZ, Microsoft - Division Advanced Technolgoies
Consultant Cloud Computing - Microsoft Advanced Technologies
Pour se lancer dans le Cloud, les entreprises ont aujourd’hui le choix entre les services dits publics (Amazon, Azure, Google Apps), la construction d’une plate-forme Cloud interne, ou encore l’élaboration collective avec des partenaires d’un cloud communautaire aux ressources partagées mais à l’accès restreint. Le plus souvent d’ailleurs, il ne s’agit pas d’un choix exclusif. 
 
Certaines fonctions gagneront à se voir exploitées sur un cloud interne pour plus d’efficacité et une réduction des coûts. D’autres trouveront naturellement leur place dans un cloud interne de par leur nature bien standardisée. Le cloud communautaire s’imposera là où des groupes d’entreprises nourrissent des besoins de collaboration et d’intégration technologique importants. Le choix se fera parfois par défaut : car il arrive aussi qu’il n’existe pas de ressources publiques pour héberger des fonctions dont l’entreprise aimerait pourtant bien se défaire. Public, privé, communautaire : quelques clés simples pour comprendre les différences et distinguer les besoins. 
 

Sujets potentiellement connexes :
  • Et hop, voici mon feedback :
    Je signale mon opinion : je trouve ce sujet...




    Commentaire de Eric Herschkorn : Le Cloud communautaire, une solution pour rationaliser les sites web de plusieurs acteurs vers un extranet inter entreprises.http://www.slideshare.net/herschkorn/extranet-communautaire-cloud Commentaire de Patrick Barrabé : trouve ce webcast : Excellent !Parce que l'important, c'est les critères